rapport d’impact

Comment valoriser son rapport d’impact ?
Le guide complet

Association, coopérative, institution, service RSE ou entreprise à mission, vous agissez pour un monde meilleur. Chaque année, pour mesurer l’effet de vos actions, vous publiez certainement un rapport d’impact. La méthodologie d’une telle évaluation est primordiale, mais avez-vous pensé à valoriser ces résultats ? Focus sur les multiples manières de communiquer sur son étude d’impact, des formats aux contenus en passant par leur diffusion.

Rapport d’impact GERES, Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités

Pourquoi travailler son rapport d’impact ?

Vous le savez, l’évaluation d’impact vise à mesurer et à analyser les effets positifs et négatifs, prévus et imprévus, directs et indirects de vos actions sur le plan technique, économique, social, financier et environnemental. 

Ce travail de fond revêt de multiples intérêts pour votre organisation. Il vous donne l’opportunité de comparer vos objectifs et leurs résultats d’un point de vue qualitatif et quantitatif. C’est aussi le moyen de comparer l’efficacité de vos projets et de prendre des décisions éclairées quant au développement et au financement de vos actions. 

Mais l’intérêt est aussi considérable du point de vue de la communication.  En travaillant votre rapport d’impact, vous renforcez la connaissance que vous avez de vos bénéficiaires. Le valoriser permet de rendre compte des changements durables initiés par votre organisation, mais aussi incarner les valeurs que vous portez au quotidien.

Quels formats pour valoriser son rapport d’impact ?

Au même titre que pour un rapport d’activité, on pense souvent à l’incontournable dossier A4 pour rendre compte de son évaluation d’impact. S’il reste la référence, il peut être intéressant de faire évoluer ce format vers un A4 en format paysage  ou un format carré

Pourquoi ne pas imaginer un format flipbook pour sa diffusion digitale ? Le flipbook, une version interactive de votre dossier, offre une expérience immersive au lecteur avec des visuels et cadres de textes animés. On peut y ajouter des liens, des fichiers audio et vidéo, du contenu tiers tel que des formulaires ou des visites virtuelles… En bref, c’est une version améliorée de l’éternel Powerpoint. L’édition du rapport d’impact sous la forme d’une page web offre, elle aussi, de nombreuses possibilités d’enrichissements : visuels, fichiers audio et vidéo, liens.

Si le dossier est incontournable, envisagez des supports complémentaires qui vous permettront de diffuser vos résultats d’impact dans une plus large mesure :

  • Pour le web : vidéo animée, infographie, stories…
  • En print : brochure accordéon, livre pop-up, journal, coffret contenant des cartes, origami…

Néanmoins, quels que soient vos choix en matière de format, priorisez la lisibilité de vos contenus. Restez cohérent en respectant votre charte graphique et en travaillant sur des formats faciles d’accès.

Enrichir les contenus de son rapport d’évaluation d’impact

Les résultats de votre évaluation d’impact seront très certainement tous très instructifs, mais aussi – un peu trop – denses. Vous allez devoir faire des choix et hiérarchiser l’information pour présenter ce travail à votre public !

Vous pouvez structurer votre propos avec différentes approches :

Une approche chronologique 

Après un rappel sur la genèse de votre projet, déroulez l’année écoulée et l’impact de chacun de vos projets. Terminez par une ouverture sur l’avenir.

Par objectifs internes 

cette approche est la plus courante. Il s’agit de communiquer sur les résultats attendus et inattendus pour chacun des objectifs de votre organisation. Une variante consiste à vous appuyer sur les 17 Objectifs de Développement Durable définis par les Nations Unies. En quoi votre organisation répond-elle à chacun d’eux ?

Rapport d'impact. Support atypique.<br />
Flyer rose avec éléments graphiques

Que vous choisissiez l’une de ces approches ou une structure radicalement différente, essayez au maximum de vous appuyer sur les codes de la presse magazine. Ils sont incontournables pour garantir une facilité de lecture de votre rapport, en termes de mise en page et de contenu. Laissez donc une large place aux photos et aux exergues. Appuyez-vous sur des témoignages de votre équipe et de vos bénéficiaires qui sauront humaniser vos propos.

Dans la mesure d’impact, le nerf de la guerre, ce sont bien sûr les chiffres. Vous allez devoir mettre en scène quantité de pourcentages et autres indicateurs. Pour les valoriser au mieux, faites les vivre dans des infographies colorées et aérées.

Dernier conseil et non des moindres : on a parfois tendance à ne révéler que la facette positive d’un projet. Jouez la transparence en indiquant noir sur blanc les objectifs non atteints et les axes d’amélioration. Vous gagnerez ainsi la confiance de vos bénéficiaires et de vos partenaires.

Penser la diffusion

Le rapport d’impact s’adresse aux parties prenantes de votre organisation : financeurs, bénéficiaires, partenaires. Il est aussi un outil de communication interne fédérateur pour vos équipes. Ne négligez pas sa diffusion !

Le Rapport d’impact Rexel

En premier lieu, délivrez l’information sur vos canaux internes : intranet, newsletter, etc. Pour l’externe, pensez à créer une rubrique dédiée sur votre site web.

Faites de ce rapport un événement : déployez l’information dans vos actualités, sur vos différents réseaux sociaux, votre lettre d’information.

On peut aussi aller plus loin en créant un événement physique. L’occasion de réunir tout votre écosystème autour des impacts concrets de votre organisation et de livrer une version papier, toujours appréciée. Cette version pourra aussi être confiée aux salariés, partenaires et clients.

Pensez également à des cibles plus larges, en travaillant vos relations presse. Votre action peut aussi essaimer auprès des citoyens et inspirer d’autres organisations ! Consacrez un communiqué, voire un dossier de presse complet, à ce travail de fond mené par votre organisation.

Vous souhaitez travailler sur la valorisation de votre rapport d’impact ? Contactez-nous !