communication culturelle

Réussir la newsletter de son association

La newsletter est un support de communication assez simple à mettre en œuvre. Encore faut-il adopter la bonne stratégie et délivrer les bons contenus pour être sûr d’intéresser son lecteur ! Vous hésitez à utiliser ce canal pour votre association ? Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voici tous nos conseils pour réussir la newsletter de son association.

stratégie et projets culturels

Pourquoi choisir le support newsletter pour son association ?

Sortir des réseaux sociaux avec un média propriétaire

Selon une étude du SNCD parue en 2019, la newsletter est le canal de communication préféré des Français, qui consultent, pour 88 % d’entre eux, leur boîte de réception quotidiennement. Un premier argument de taille ! Vous avez déjà un réseau social, et vous avez l’impression que c’est suffisant ? Sachez qu’il est primordial de ne pas baser sa communication sur un seul canal. Facebook, Instagram ou Twitter, les favoris des associations, peuvent du jour au lendemain modifier leur algorithme. Un blocage de compte pourrait signifier la perte de toute votre audience Créer sa newsletter permet de bâtir sa communauté sans intermédiaire, avec un média qui vous appartient à 100 %.

Créer un lien personnalisé et régulier avec son audience

Lorsque vous envoyez une newsletter, elle arrive directement dans la boîte mail de vos abonnés, qui ont choisi de recevoir de vos nouvelles. Ce mode de communication, peu intrusif, est respectueux de la vie privée de vos adhérents, partenaires et bénévoles. En leur adressant un Email à date régulière, vous gagnez le privilège de rester dans leur esprit, sans contrainte.

En choisissant le format newsletter, vous avez également la possibilité de vous adresser à votre audience de manière personnalisée, en fonction de leur lieu de vie ou de leurs préférences. Il est même possible d’intégrer le nom de votre destinataire dans votre texte.

Premières étapes pour créer sa newsletter associative

Définir son public cible

Avant de vous lancer tête baissée dans la création de votre newsletter, quelques étapes sont indispensables, comme la définition de votre public cible. Vous avez certainement une idée globale de votre audience, mais l’étudier de manière plus précise est la meilleure manière d’être efficace dans vos propos

Pour y parvenir, nous vous recommandons d’étudier votre persona. Il s’agit du profil type de la personne visée par votre association. Imaginez un ou deux personnages. Quel âge ont-ils ? Quelles sont leurs valeurs, leurs habitudes de consommation, leurs médias préférés ? Un travail qui peut être réalisé en intelligence collective avec vos salariés et administrateurs, pour apprendre à mieux connaître votre public d’adhérents ou de bénéficiaires.

Déterminer l’objectif de sa lettre d’information

En communication, on parle de trois objectifs : cognitifs (faire connaître), affectifs (faire aimer) et conatifs (faire agir). 

Votre newsletter peut vous aider à atteindre l’un de vos objectifs de communication

  • Faire connaître les actions de votre association auprès d’un public de nouveaux adhérents – et améliorer votre visibilité en générant du trafic sur votre site ; 
  • Faire adhérer vos lecteurs à votre démarche, en valorisant vos challenges et vos réussites, et les fidéliser à votre cause ;
  • Susciter l’envie de devenir bénévole ou de faire un don… 

Avec ce format, vous pouvez aussi répondre à un objectif en lien avec les aspirations de vos publics. Pourquoi ne pas créer des newsletters thématiques à destination de vos bénévoles, pour les aider à mieux vivre leur engagement ? Ou à destination de vos donateurs, pour leur expliquer comment leur argent est utilisé concrètement ?

Structurer le message de sa newsletter

Les éléments incontournables

Pour réussir la newsletter de son association, plusieurs éléments sont essentiels :

  • L’objet : Composé de 60 caractères maximum, il doit refléter le contenu de l’Email, tout étant accrocheur. Soyez simple !
  • L’expéditeur : Plutôt que de laisser votre adresse e-mail, choisissez le nom de votre organisation ou même celui de la personne qui l’incarne (président, directeur).
  • Les rubriques : Pensez votre newsletter comme un magazine très concis. Vous pouvez par exemple mettre un sujet “à la une”, relayer quelques infos “en bref”, créer une rubrique “portrait”, ou “défi du mois”, ou “bonne nouvelle”… Structurer votre Email en rubrique permettra d’en faciliter la lecture.
  • L’image : Pour un envoi efficace, intégrez 2 ou 3 images légères (moins de 200 ko).
  • Les appels à l’action : En fonction de l’objectif de votre newsletter, vous allez renvoyer chaque abonné vers un article de votre site, un formulaire, une galerie photo… Faites en sorte de ne pas trop en dire pour susciter l’envie de cliquer sur l’un de vos boutons ! 
  • Le lien de désinscription : Il doit obligatoirement apparaître sur vos campagnes de mailing.

RGPD : quelles obligations pour une newsletter ?

Le Règlement Général sur la Protection des Données protège les données à caractère personnel. En tant qu’association, vous devez vous y plier ! Conformément à la loi informatique, dans le cadre de l’envoi d’une newsletter, vous devez obtenir le consentement des destinataires et être en mesure de prouver ce consentement. Le lien de désabonnement doit être facilement accessible, ainsi que les coordonnées de l’organisme chargé de la gestion et des modifications des données personnelles de vos abonnés, qui bénéficient d’un droit d’accès.

Gardez à l’esprit que votre newsletter doit être aérée et adaptée à la lecture sur smartphone.

Idées de contenus à intégrer dans sa newsletter d’association

Quand on crée sa newsletter associative, on pense en premier lieu à relayer l’essentiel de ses actualités. Événements marquants, actions mises en place, rencontres… Toutes ces informations reflètent votre quotidien et votre engagement. Pour aller plus loin, vous pouvez partager de nouveaux articles de votre site, une parution dans la presse, un chiffre marquant ou encore une photo.

Au-delà de vos actualités, pourquoi ne pas offrir à vos lecteurs des ressources sur les dernières tendances ou des conseils utiles, en lien avec votre domaine de prédilection ? Pensez également à en faire un support partagé, en dédiant l’une de vos rubriques aux bénévoles ou aux membres du bureau.

Nos conseils pour une newsletter associative réussie

Être régulier dans ses envois

La question de la fréquence est bien sûr au cœur des préoccupations quand on lance une newsletter pour son association. Privilégiez la qualité à la quantité, en restant régulier dans vos envois. 

Vous n’avez pas les moyens humains pour un envoi hebdomadaire ? Optez pour une newsletter bimensuelle ou mensuelle. L’essentiel est de créer un rendez-vous avec vos lecteurs sur un jour fixe – évitez simplement le vendredi et le week-end !

Parler à son audience, vraiment

L’e-mailing s’apparente à la missive du XXIe siècle. Profitez-en pour envoyer à vos lecteurs de vrais messages incarnés ! Prenez la parole dans un édito, en relatant vos défis et vos victoires du moment. Un bon moyen d’humaniser votre message dans un langage authentique, gage d’une communication responsable.
Pour accentuer cet aspect personnalisé, n’hésitez pas à programmer un Email de bienvenue, qui annonce à vos lecteurs ce qu’ils trouveront dans cette lettre régulière et en les remerciant pour leur confiance.

statistique newsletter

Suivre ses performances

Tous les prestataires d’envoi proposent un suivi des performances : désabonnement, taux de clic, taux d’ouverture. Ces statistiques vous permettent de vous situer dans votre action de communication et d’ajuster vos contenus. Sachez qu’en moyenne, le taux d’ouverture d’une newsletter se situe entre 20 et 25 %, et le taux de clic autour de 5 %. 

Votre taux d’ouverture est très bas ? Repensez l’objet de vos mails. Au bout de quelques mois, n’hésitez pas à interroger vos lecteurs, en leur demandant des idées ! Vous avez remarqué quelques désabonnements ? Cette situation est normale et même plutôt saine. Elle permet de conserver une liste de diffusion de qualité, avec une mailing-list de contacts vraiment intéressés par votre newsletter.

Valoriser sa newsletter auprès de son public

Comme pour tout support de communication, la diffusion est essentielle. Lorsque vous choisissez votre logiciel d’emailing, privilégiez un prestataire qui vous assure une bonne délivrabilité de vos lettres d’information, car il n’est pas rare de tomber dans les spams lors d’envois en masse. 

À la sortie de ce bulletin d’information, réalisez un post sur vos réseaux sociaux. Intégrez une page spéciale sur votre site web incluant le formulaire d’abonnement et accessible directement depuis la page d’accueil. Parlez de ce support dans votre processus d’accueil des nouveaux adhérents ou bénévoles. Relatez vos premières impressions sur votre rapport d’activité.

Besoin d’aide pour mettre en place votre newsletter ? L’équipe de SAMBA est à votre écoute et vous accompagne dans la communication de votre association.